Employeur partenaire

Employer un sapeur-pompier volontaire, une plus-value, un atout sécurité

Sans caractère obligatoire, la convention de disponibilité permet de fixer la disponibilité du sapeur-pompier pour ses formations et pour ses missions opérationnelles sans porter atteinte au bon fonctionnement du service ou de l’entreprise.

La convention est aménageable : elle est librement négociée entre l’employeur, le SDIS et le sapeur-pompier volontaire. Elle s’adapte donc au besoin de chaque employeur.

Favoriser le volontariat c’est :

  • Une démarche employeur exemplaire pour le monde de l’entreprise et des collectivités.
  • Participer à la continuité et à la qualité des secours de proximité (dont vous aurez peut-être un jour besoin).
  • Etre acteur dans la vie locale.
  • Participer à l’effort collectif pour un secours public à moindre coût.
  • Renforcer la culture d’entreprise.

Les connaissez-vous ?

Votre entreprise ou votre collectivité emploie peut-être des femmes et des hommes sapeurs-pompiers volontaires :

  • C’est un agent et un interlocuteur de prévention et d’intervention : il sait identifier des risques, mettre en place des mesures de sécurité, intervenir et déclencher les secours.
  • C’est un secouriste expérimenté et recyclé : il sait intervenir immédiatement en cas d’accident dans son établissement.
  • C’est un atout sécurité : il contribue à la sécurité de son établissement en réduisant les impacts et dommages face à un accident et met à profit ses compétences acquises dans ses formations de sapeur-pompier volontaire.
  • C’est un salarié engagé : il fait preuve d’esprit d’équipe, d’efficacité, de respect d’autrui, de rigueur et est porté par des valeurs fortes.

Les autres avantages pour les employeurs publics et privés :

  • Possibilité d’abattement sur la prime d’assurance incendie (10% maximum) : il faut, pour cela, vous rapprocher de votre assureur et lui fournir une copie de la convention signée.
  • Possibilité de subrogation : l’employeur peut percevoir le montant des indemnités en lieu et place du sapeur-pompier volontaire pendant son absence sur le temps de travail.
  • Possibilité de mécénat (uniquement pour les employeurs privés) : abattement d’impôt sur le revenu égal à 60% dans la limité de 5‰ du chiffre d’affaire.

Le label « Employeur Partenaire des Sapeurs-Pompiers de la Nièvre »

Ce label récompense les employeurs engagés dans le volontariat. Il est décerné par le SDIS 58 au niveau départemental. Il peut être utilisé comme outils de communication pour valoriser l’entreprise.

risus. justo elit. Donec dictum ipsum porta.